Publié : 17 décembre 2018

TIPE

L’épreuve de TIPE au concours permet de tester l’ouverture d’esprit des candidats, leur capacité d’initiative, d’analyse et de synthèse, leur culture scientifique, mais aussi leur capacité à communiquer et à exposer à l’oral leurs idées de manière claire et ordonnée.

Elle se décompose en 2 parties :

l’épreuve C (pour Candidat) consiste à présenter un travail réalisé en cours d’année, dans le cadre d’un thème imposé (10 min d’exposé, 10 min de questions) ;
l’épreuve D (pour Dossier) consiste à résuler et commenter un texte scientifique découvert le jour de l’épreuve (2h15 de préparation, 10 min d’exposé, 10 min de questions).

Ces deux épreuves se veulent interdisciplinaires. En filière PT, elles portent sur des sujets en lien avec les Sciences Physiques et les Sciences Industrielles. Les séances de Travaux d’Initiative Personnelle Encadrés sont donc encadrées par les professeurs de Physique et de S.I. En première année, elles commencent à partir de la Toussaint, 2 heures par semaine (à quelques exceptions près). Dans un premier temps, seule l’épreuve D est abordée, avec un entrainement régulier à l’étude de documents et à la présentation orale (réalisation de transparents manuels, expression orale...), puis une première approche de l’épreuve C est entamée. En seconde année, l’entrainement à l’épreuve D se poursuit mais l’accent est mis sur la réalistion du projet à présenter en épreuve C. Ce projet, qui ne se limite pas à une étude bibliographique, doit comporter des aspects expérimentaux (ou numériques), de préférence en lien avec une problématique industrielle. La fin de l’année (à l’approche des oraux) est consacrée à la préparation de l’exposé (réalisation de transparents et entrainements à la présentation orale).

Pour plus de précisions sur l’épreuve et les attentes du jury, vous pouvez consulter le site officiel présentant l’épreuve, et en particulier les rapports de jury.